Noël 2022

 Soudain, j’ai vu la Mère de Dieu avec l’ Enfant Jésus (…)
La Mère de Dieu m’ a dit : « Voici le Trésor le plus précieux »
et elle m’ a tendu l’ Enfant Jésus.
(P.J.608)

  Chers Apôtres de la Divine Miséricorde !

Une nouvelle fois dans notre vie, nous allons vivre le mystère de la venue au monde de Jésus, de la Miséricorde Incarnée. Il vient sans bruit, dans une pauvreté et une humilité de l’étable de Bethléem, pour que tous puissent accéder à Lui. Emmanuel – Dieu qui veut tellement être présent dans notre quotidien. Regarde ! Je ne me suis entouré d’ aucune suite, d’ aucune garde ; tu peux accéder à moi à chaque instant. A toute heure de la journée, je veux parler avec toi et je désire t’accorder des grâces à chaque heure du jour (P.J.1485). Ces paroles contenues dans le « Petit Journal » de sainte Soeur Faustine, parlent de Son grand désir et nous invitent à toujours plus grande intimité avec Lui.  

Ouvrons donc nos coeurs à la présence miséricordieuse de Jésus, qui, même s’il nait en tant qu’Enfant impuissant, est le Seigneur tout – puissant et grand. Car autant Il a de puissance, autant Il a de miséricorde (cf. Sir 2, 18). Confions-Lui donc notre passé, notre présent et notre avenir. Remplis d’amour de Dieu, apportons la Bonne Nouvelle de la miséricorde de Dieu à tous les gens nécessiteux, souffrants, gens perdus. Qu’ils expérimentent de la tendresse et de l’amour de Dieu par notre présence miséricordieuse, notre aide et notre amour.

Nous vous souhaitons que les fêtes de Noël soient remplies de paix, que le Seigneur nous benisse.  

En l’union de prière, avec nos salutations cordiales

soeur M.Emanuela Gemza ISMM
avec les soeurs de « Faustinum »

Cracovie, Noël 2022