Nouvel An 2019

La dernière heure de l’année. Je l’ai finie au nom de la Sainte Trinité. J’ai prié chacune des Trois Personnes de me bénir, et, avec grande confiance, j’ai dirigé mon regard vers la nouvelle année (P.J. 355). 

La confiance en Dieu enlève la peur de notre cœur. C’est pour cela que Sœur Faustine pouvait écrire ces paroles qui prouvent qu’elle n’avait pas peur de l’avenir, même si son état de santé et de grands défis mis devant elle par Jésus pouvaient l’inquiéter, en sachant qu’elle ne pouvait pas y faire face toute seule. Elle a pris une décision dans sa vie de fixer son regard sur le cœur miséricordieux de Jésus – et non sur elle-même : j’ai décidé de fixer fermement mon regard sur Vous, Jésus, modèle absolument parfait (P.J. 1483).

Si notre liste des résolutions pour le Nouvel An n’est pas complète, nous devons mettre cette résolution en premier !