Noël 2019

Chers Apôtres de la Divine Miséricorde,

En lˊannée 1932 durant la fête de Noël, sainte Soeur Faustine a écrit des paroles suivantes: Pendant la Messe de minuit, jˊai vu lˊEnfant Jésus dans lˊHostie (…) Bien que petit Enfant, sa majesté submergeait mon âme. Jˊ étais profondément pénétrée par ce mystère, ce grand abaissement de Dieu, Son inconcevable anéantissement. Ce sentiment resta vivant dans mon âme pendant la durée des fêtes (P.J. 182).

Pour ce temps de célébrer la solennité de la Naissance du Fils de Dieu nous voulons vous souhaiter une grande stupéfaction sur ce mystère de  lˊabbaissement de Dieu. Que sainte Faustine qui a vu dans lˊHostie lˊEnfant Jésus et Lui a permis de se pénétrer par la force de Son Majesté, quˊElle nous implore une grâce de la foi vive, car toujours quand nous adorons Jésus dans le Très Saint Sacrement, nous rendons gloire à la Parole de Dieu – la Miséricorde Incarnée, qui, par amour pour nous, est demeurée parmi nous. 

Nous vous souhaitons que lˊadoration de Dieu qui est devenu un Enfant, étant en même temps caché dans lˊHostie, transforme notre manière de penser et dˊagir, afin quˊIl devienne vraiment notre Seigneur, et sa Miséricorde révélée dans lˊabaissement – devienne un modèle et une source de nos décisions et nos actes.  

Que lˊAmour de la Miséricorde Incarnée puisse pénétrer nos coeurs, nos Familles et nos Communautés, quˊelle nous remplisse de la joie qui découle du fait jusquˊà quel point Dieu nous a aimés. 

Veuillez recevoir lˊassurance de notre union spirituelle, nous rompons le “pain azyme” avec vous – en lˊunion de prière avec vous et pour vous –

 

En union de prière
Sœurs de l’équipe « Faustinum »

 

 

 

 

 

 

Noël 2019