Le septième jour avec le Saint Esprit

Durant la journée je vais méditer le texte suivant du “Petit Journal” de sainte Faustine: Le Saint Esprit ne s’adresse pas à l’âme dissipée et bavarde, mais Il parle par de silencieuses inspirations à l’âme concentrée, à l’âme silencieuse (P.J. 552). Pendant la journée je tâche d’être fidèle à l’Esprit Saint et de répondre à Ses exigences. Je cherche le silence intérieur pour pouvoir entendre Sa voix… (P.J.1828).

O Saint Esprit, viens en le don de la douceur et du recueillement intérieur, afin que je suive fidèlement Tes inspirations et je remplisse avec amour la volonté de Dieu dans ma vie.