EXCERCISES POUR le III-IÈME SEMAINE DE L’AVENT

A méditer la parole :

Or Jean, dans sa prison, avait entendu parler des oeuvres du Christ. Il lui envoya de ses disciples pour lui dire : « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus leur répondit : « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez : les aveugles voient et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et la bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ; et heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! » (Mt 11, 2-6).

Jésus, j’ai peur de Toi, n’es-Tu pas quelque fantôme ? Jésus me tranquillisait toujours, mais je restais incrédule. Chose étonnante, plus j’étais incrédule, plus Jésus me donnait de preuves qu’Il était l’auteur de ces choses (P.J. 122).

Chaque jour (jusqu’au dimanche prochain), avec l’aide de la grâce de Dieu :

  • Je tâcherai d’être sincère durant la prière avec Dieu, en Lui parlant de tout, de mes désirs et de mes nostalgies, de mes peurs et de mes doutes, de même de mes doutes dans le domaine  de la foi .
  • Durant la prière du soir je tâcherai de me rappeler ces moments de la journée, où Dieu me manifestait en particulier les signes de Sa présence et de son amour envers moi. Je vais Lui en remercier et je vais Lui demander qu’Il augmente ma foi en sa bonté.