Fête de la Miséricorde 2018

Je désire Me communiquer aux âmes. Je désire les âmes, Ma fille – Sœur Faustine marque cet aveu de Jésus dans son « Petit Journal ». Pendant Ma fête, la Fête de la Miséricorde – continue le Seigneur   tu vas parcourir le monde entier et amener les âmes défaillantes à la source de Ma Miséricorde. Je les guérirai et les fortifierai (P.J. 206).

Cette journée du travail intense tombe aujourd’hui – la journée pendant laquelle Sœur Faustine, suivant les conseils de son Maître, commence le marathon spirituel pour toucher chaque âme par le message de la miséricorde. Les personnes les plus privilégiées sont ceux qui ont fait l’expérience de leur faiblesse, qui savent qu’elles n’iront pas loin par leurs propres forces, qui ont perdu confiance en soi, tout en s’ouvrant à la puissance infinie de Dieu : Je désire que la Sainte Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les écluses de Ma miséricorde sont ouvertes. Je déverse tout un océan de grâces sur les âmes, qui s’approcheront de la source de Ma miséricorde. Toute âme qui s’approchera de la confession et de la Sainte Communion recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition. En ce jour sont ouvertes toutes les sources divines par lesquelles s’écoule la grâce. Qu’aucune âme n’ait peur de s’approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l ‘écarlate (P.J. 699).

Jésus désirait avoir une Fête nouvelle dans le calendrier liturgique. Les âmes périssent malgré Mon amère Passion – explique-il. Je leur offre une dernière planche de salut : La fête de Ma miséricorde. Si elles n’adorent pas Ma miséricorde, elles périront pour l’éternité (P.J. 965). Le jour de la canonisation de Sœur Faustine, le 30 avril 2000 – le pape Jean Paul II a annoncé que cette fête est un don pour toute l’Eglise.

Laissons-nous guider aujourd’hui par Sœur Faustine jusqu’à la Source de la Miséricorde – jusqu’à Dieu qui ouvre Son cœur et souhaite nous y abriter et nous combler de grâces. Sa Miséricorde est si grande qu’aucun esprit humain ni angélique n’est capable de la comprendre même en la méditant pendant l’éternité. Tout ce qui existe a son origine dans Sa miséricorde (cf. P.J. 699).

Le message de la Divine Miséricorde