Epiphanie 2019

Ils (…) se prosternèrent et l’adorèrent (Mt 2:11)

Ce dimanche nous contemplons le mystère de Dieu qui se révèle à l’homme. Aujourd’hui les sages de l’Orient arrivent à Bethleem pour se prosterner devant le Nouveau-né ; aujourd’hui, nous sommes avec saint Jean au bord du Jourdain et nous entendons les paroles lors du baptême du Christ : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis toute mon affection (Luc 3:22). Aujourd’hui nous contemplons le miracle de l’eau devenue vin à Cana en Galilée – le premier miracle de Jésus, après lequel  … ses disciples crurent en lui (Jean 2:11). Trois révélations – la présence, l’amour et la puissance de Dieu s’unissent le même jour. De laquelle entre elles ai-je besoin le plus en ce moment ? Sœur Faustine nous monte dans le Petit Journal comment être ouvert sans cesse à la venue de Dieu, sans Lui fixer des limites et accepter la grâce qu’Il apporte avec Lui. Il est Emmanuel, Dieu avec nous, toujours présent et prononçant la Parole de la vie. Il veut montrer sa puissance à travers nos faiblesses ; sa présence dans les moments de solitude et d’abandon et son amour dans les moments de souffrance et des échecs. Il veut le faire maintenant. Laissons Le faire.