Entre sur le ring ! Quatrième tour

Lors de cette quatrième tour, je t’ invite à faire un pas insensé – des maintenant, déclare-toi gagnant ! Même si le combat dure toujours – tu sais que l’Arbitre est de ton côté. Laisse-Le triomphalement lever ta main en signe de victoire. Cependant, la décision t’appartient et il faut que tu prennes position concrète et claire du côté du seul gagnant – Jésus-Christ. Je te soutiens pour peu que tu veuilles lutter – disait Jésus à Sœur Faustine – sache que la victoire est toujours de ton côté (P.J. 1560). Saint Jacques nous encourage : Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous (Jac 4:7).

Je t’invite aujourd’hui à te soumettre complètement à Dieu, comme l’a fait Faustine : En union avec Toi, mon Sauveur, je remettrai mon âme entre les mains du père céleste, pleine de confiance en Ton infinie miséricorde (P.J. 1582). Debout sur le ring, en face de tes adversaires, regarde dans les yeux du seul Arbitre qui t’aime inconditionnellement et confesse avec force que tu Lui donnes ton cœur et que tu proclames que l’unique Sauveur est le Seigneur de toute ta vie. Fais de même au nom de tous ceux qui ne peuvent pas le faire maintenant car ils sont trop faible. Visualise les personnes pour lesquelles tu as entrepris le combat du Carême. Eux aussi, ils font partie des enfants de Dieu! Proclame que Jésus est le Maître de tes problèmes, relations, attachements … Le Carême est un temps pour tourner son cœur vers Dieu et le purifier de tout ce qui est inutile, pour se donner plus librement au Royaume – Je suis une hostie dans Ta main, ô Juge et Sauveur (P.J. 1629). 

Le combat prendra fin dans une semaine. N’abandonne pas !