Entendre la Parole

Persévérer dans la prière crée en nous un espace de silence dans lequel la Parole de Dieu peut être entendue. Pour cette raison, l’étape suivante de notre veillée en compagnie de Sœur Faustine consistera à entendre cette Parole. Elle arrive à chacun de nous d’une façon individuelle car chacun est unique, a sa propre histoire et ses propres soucis qu’il confie à Dieu. Dieu seul sait de quoi a besoin notre cœur. Peut-être a-t-il besoin d’entendre
N’aie pas peur, Je suis avec toi (P.J.129) ou
Tu es Ma joie, tu es le délice de mon cœur (P.J.27) ou encore
Tu m’es une demeure agréable, Mon Esprit repose en toi
(P.J.346).
Dieu souhaite peut-être apaiser tes souffrances physiques ou mentales, en te disant
Ma fille, tes souffrances ne vont plus durer longtemps (P.J.152) ou
toutes tes misères sont brûlées dans le feu de Mon amour (P.J.178).
Dieu a sa façon unique de communiquer avec notre cœur – à travers une phrase lue « par hasard » dans la Bible, une conversation ou une confession. Même son silence peut « parler » pour nous encourager à avoir plus de confiance et de patience.

Demandons à l’Esprit Saint qu’Il ouvre nos oreilles et nos cœurs à la Parole de Dieu, pour nous permettre d’entendre et comprendre nos manques et nos peurs. Le premier commandement commence bien par Ecoute, Israël (Marc 12:29).