7ème jour de la neuvaine

Aujourd’hui, la majesté de Dieu m’enveloppe. Je ne sais comment mieux me  préparer. Je suis totalement envahie par Dieu. Mon âme est embrasée par son amour. Je sais seulement que j’aime et que je suis aimée. Cela me suffit. Je m’efforce durant la journée d’être fidèle à l’Esprit-Saint et de répondre à ses exigences. Je m’efforce d’obtenir le silence intérieur pour entendre sa voix... (P.J. 1828).

Dans le cœur silencieux, on peut entendre la voix de Celui qui est Amour. Cette Voix t’annonce une nouvelle joyeuse que tu es aimé(é). Sœur Faustine qui a eu un aperçu du paradis ci-bas, a écrit que la conscience d’aimer et d’être aimée lui suffit. Toutefois, elle ne renonce pas aux efforts pour rester fidèle aux inspirations du Saint-Esprit, essayant de garder le silence du cœur. Veiller pour ne pas perdre une occasion à faire le bien – voici un trait de tout cœur qui aime.

Esprit Saint, règne dans mon cœur !