4ème jour de le neuvaine

L’amour chasse la crainte de l’âme. Depuis que j’ai commencé à aimer Dieu de tout mon être, de toutes les forces de mon coeur, ma crainte a disparu et, quoi que l’on me dise à propos de sa justice, je n’ai pas du tout peur de Lui, car je Le connais bien. Dieu est Amour et son Esprit est paix. Je vois maintenant que les actions que j’ai accomplies par amour sont plus parfaites que celles que j’ai accomplies par peur. J’ai mis ma confiance en Dieu et je ne crains rien. Je me suis abandonnée à sa sainte volonté : qu’Il fasse de moi ce qu’Il veut, et moi, je L’aimerai de toute façon (P.J. 589).

L’Esprit de Dieu est la sérénité et là où Il règne, la peur n’existe pas – écrit Sœur Faustine. Cela veut dire que là où on voit apparaitre l’impatience, la colère, la peur injustifiée et l’angoisse – là il n’y ni l’Esprit de Dieu ni Son amour. Nos cœurs doivent connaître l’amour inconditionnel de Dieu car autrement ils vont chercher inconsciemment cet amour chez des humains, tel le fils prodigue qui voulait se nourrir des caroubes mangées par des porcs (cf. Luc 15,11-32).

Esprit Saint, supprime de mon cœur la peur et remplis-moi de la paix de Ta présence !